Mayotte exige l’allongement de la piste d’aviation comme celle de Moroni

La Rédaction
By La Rédaction février 10, 2019 08:39

Mayotte exige l’allongement de la piste d’aviation comme celle de Moroni

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Pour rappel, la problématique d’une piste plus longue pour desservir l’île par les longs courriers et ainsi s’exonérer d’une escale réunionnaise ou malgache, onéreuse pour le voyageur, avait été officialisée par la convention de développement pour Mayotte signée en 2003 par Brigitte Girardin alors Ministre de l’Outre-mer.

le développement économique de Mayotte nécessite de se rapprocher des îles voisines et du monde grâce à l’établissement d’une liaison aérienne directe par gros porteur et se confronter aux normes internationales.
Mais également d’instaurer et d’installer la sécurité-économique des avions et des passagers à l’aéroport.

Ces dernières semaines d’alertes fortes pluies, on ne compte plus le nombre d’avions des compagnies Air Madagascar et Austral détournés vers Madagascar ou La Réunion pour raison d’intempéries à Dzaoudzi, alors que le fret destiné à Mayotte est reparti il y a une semaine vers Paris.

Cependant, de nouvelles normes européennes bousculent les inerties puisqu’elles obligent à un rallongement de la piste de 90 mètres à chaque extrémité. Elles sont obligatoires depuis fin 2018.

Le grand souci, l’étroite superficie de la zone qui borde la piste en Petite-Terre n’offre guère de choix. Il faut gagner 180 mètres. Soit sur la terre ce qui implique de détruire une mosquée pour la reconstruire ailleurs à l’identique ou d’exproprier des habitants, soit sur la mer, ce qui nécessite l’apport de tonnes de remblais, sans certitude quand au résultat.

Lassa Lassa!

La Rédaction
By La Rédaction février 10, 2019 08:39
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<