L’opposition accuse Azali de « faire campagne aux frais de l’État »

La Rédaction
By La Rédaction février 25, 2019 13:24

L’opposition accuse Azali de « faire campagne aux frais de l’État »

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Applaudi debout à l’issue d’un discours-marathon de plus de deux heures, Azali Assoumani n’a toutefois pas convaincu tout le monde à Mitsoudjé, où il a rencontré ce dimanche 3 000 personnes lors de son grand premier meeting.

Mais, ce que redoutait l’opposition, est arrivée, « Azali utilise l’argent de l’État pour faire campagne » a dénoncé Campagnard. Dans cet exercice de démocratie participative pour Monsieur Azali un moyen de faire campagne, parce qu’on est dans une campagne électorale, clairement, en utilisant les moyens de l’État. Des milliers de gendarmes, de policiers, tous les moyens de réception, toutes les autorités […] présidents de région, ministres, députés de toute la région…

Tous ces gens mobilisés offrant au président de la République en congé l’opportunité de faire campagne aux frais de l’État.

Azali a eu l’audace de dire que c’était un campagne sans filtre. Or il n’y a eu que des filtres, la gendarmerie nationale et la brigade de recherches ainsi la sécurité spéciale du président étaient mobilisés pour l’émergence.

pour Mwigni Baraka « un moyen de faire campagne, parce qu’on est dans une campagne électorale, clairement, en utilisant les moyens de l’État« . Des milliers de gendarmes, de policiers, tous les moyens de réception, toutes les autorités […] Des directeurs généraux, ministres, députés de toutes les îles, Tous ces gens mobilisés pour satisfaire une seule personne.

La Rédaction
By La Rédaction février 25, 2019 13:24
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<