Un cadavre d’un bébé retrouvé sur la rivière de Nioumadzaha

La Rédaction
By La Rédaction mars 17, 2019 12:50

Un cadavre d’un bébé retrouvé sur la rivière de Nioumadzaha

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

C’est devenu de plus en plus en fréquent des fœtus qu’on retrouve dans les quatres coins des îles.

Une situation alarmante dans un pays où les relations extraconjugales et l’avortement sont interdits.

C’est ce matin que le corps inanimé d’un bébé retrouvé enseveli de déchets sur la rivière « Mna ipessini » de Nioumadzaha dans la région de Bambao par des personnes parties jeter des ordures ménagères.

Certaines femmes en détresses, ayant peur des autorités, du jugement de la société ou des représailles de leurs familles, choisissent par l’assistance de certains médecins ou des spécialistes en la matière de tuer et abandonner leurs enfants.

Lassa Lassa !

La Rédaction
By La Rédaction mars 17, 2019 12:50
Write a comment

2 Comments

  1. Namza soilihi mars 17, 15:54

    Oh mon Dieu.C’est triste de voir la.photo j’ai des frissons.Mais espérons qu’ un jours les médecins ou les filles consernaient se rentrons compte que la ils sont entrain de commettre des graves erreurs.mais comment peut on faire une chose pareil?garder un enfants jusqu’à ce stade la pour le tuer Après ?pourquoi pas à 4 semaines? astah firu dhoih.

    Reply to this comment
View comments

Write a comment

<