Mon mari est sous observation médicale, mais ces jours ne sont pas danger.

La Rédaction
By La Rédaction avril 19, 2019 21:55

Mon mari est sous observation médicale, mais ces jours ne sont pas danger.

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

En mon nom personnel et au nom de ma famille, j’adresse mes remerciements les plus sincères à toutes les personnes qui ont exprimé leur solidarité, à la suite de l’agression dont a été victime, jeudi dernier à Marseille, mon mari, Mouigni Abdou, conseiller à l’ambassade des Comores en France.

Bien qu’il soit atteint physiquement, cet acte d’une violence inouïe n’a rien ébranlé l’homme de paix et de dialogue qu’il a toujours été.

C’est ainsi qu’il m’a demandé d’appeler à l’apaisement. Il croit fortement que c’est dans le dialogue constructif, seul, que pourrait surgir quelque chose de positif pour les Comores.

Mon mari est toujours sous observation médicale, heureusement ces jours ne sont pas danger. Bien sûr, une enquête est ouverte par les autorités françaises pour déterminer les circonstances exactes de l’agression.

Sans attendre l’issue de cette enquête, nous, famille de M. Mouigni, pardonnons tout, si c’est cela le prix à payer pour amorcer le dialogue entre comoriens.

…………….
© Amina Mouigni

La Rédaction
By La Rédaction avril 19, 2019 21:55
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<