Azali Assoumani accorde la grâce présidentielle à SAST et Me Bahassane

La Rédaction
By La Rédaction août 10, 2019 15:20

Azali Assoumani accorde la grâce présidentielle à SAST et Me Bahassane

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Le Président de la République Azali Assoumani accorde la grâce présidentielle

Par décret N°19-094/PR signé et publié ce samedi 10 août 2019, le Président de la République Azali Assoumani accorde la grâce présidentielle aux personnes condamnées par la Cour de Sûreté de l’Etat, lors de ses audiences du mois de décembre 2018, et qui avaient déjà bénéficié d’une grâce commuant leur peine en mai 2019.

Sont graciés de la totalité de la peine restant à exécuter :

1- SAID AHMED SAID TOURQUI, alias SAST
2- BAHASSANE AHMED SAID
3- MOHAMED ALI ABDALLAH alias REGNE
4- EL HAD IBRAHIM HALIFA alias ELI

Le président use pour la seconde fois de son pouvoir constitutionnel pour réduire ou annuler une peine dans le cadre des condamnations prononcées par la Cour de Sûreté de l’Etat. Par cette décision, il tient la promesse de continuer à prendre les mesures d’apaisement préconisées lors du discours de son investiture et de son allocution de la fête de l’indépendance.

La grâce présidentielle intervient deux jours avant la célébration de l’Aïd al-Adha ou l’Aïd el-Kebir, fête de commémoration de la puissance de la foi. Elle permet aux familles de célébrer la fête dans la paix et de glorifier la grandeur d’Allah (Takbir) dans la joie.

La Rédaction
By La Rédaction août 10, 2019 15:20
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<