Voici l’article qui a causé l’arrestation musclé de Kamal Saïd Abdou journaliste d’Alfajr

La Rédaction
By La Rédaction octobre 8, 2019 19:37

Voici l’article qui a causé l’arrestation musclé de Kamal Saïd Abdou journaliste d’Alfajr

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

L’article à l’origine de l’affaire de Kamal Said Abdou, le journaliste d’Al-fajr qui a passé la nuit d’hier à aujourd’hui à la gendarmerie et attendu devant le juge le 17 octobre prochain.

« Douane de Moroni
Le directeur général soupçonné de malversation

La situation qui prévaut à la douane de Moroni et le comportement du directeur général de cette institution, Kamaldine Soeuf inquiètent le personnel. Un gros salaire pour le directeur général des douanes, 5.800.000fc y compris le RAU et les primes. 800.000fc étant le salaire net, pendant que les douaniers comptent déjà 4 mois d’arriérés. Kamaldine est soupçonné de malversation par ses agents.

Les fonctionnaires et autres agents de la douane critiquent le comportement de leur directeur et parlent d’une malversation au sein de cette société d’Etat. Ils déplorent le silence du gouvernement face à cette situation chaotique qui pourrait conduire la société à la faillite. Un agent de la douane sous couvert d’anonymat témoigne cette situation. « D’abord depuis sa nomination jusqu’à nos jours, le directeur a effectué plus de 70 voyages», confie-t-il. Les fonctionnaires et agents de la douane haussent le son quant aux arriérés de salaire. « Nous avons déjà 4 mois sans salaire et pourtant chaque mois notre directeur général prend l’avion et voyage en premier classe. Comme il est de Mitsoudjé, le gouvernement a fermé les yeux ».
Outre le gros salaire du directeur général, notre interlocuteur a souligné aussi les gros salaires pour certains responsables de Douane. « Actuellement le chargé de communication a un salaire de 800.000fc. Ce qui enfonce la crise au sein de la douane » a crié l’agent de douane. Ce dernier désapprouve le comportement du directeur de douane vis-à-vis de ses agents. « Kamaldine Soeuf ne privilégie la concertation avec les agents de douane. Seule une minorité d’agents autour de lui qui partage le pouvoir » a expliqué notre interlocuteur. Les salaires des agents et fonctionnaires de douane connaissent une diminution. A en croire notre interlocuteur, le directeur général a réduit les droits des agents et privilèges, pourtant la situation financière reste toujours elle-même. Mais elle pourrait changer alors que lui et des privilégiés ont des gros salaires.

Kamal Saïd Abdou »

La Rédaction
By La Rédaction octobre 8, 2019 19:37
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<