« Monsieur le Président, mon père a été tué il y a sept mois »

La Rédaction
By La Rédaction novembre 18, 2019 00:36

« Monsieur le Président, mon père a été tué il y a sept mois »

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Il y’a sept mois le commandant Fayçal et major Mutu ont été assassinés au camp militaire de Kandaani.

la fille du commandant Fayçal, interpelle le président Azali. Elle s’indigne de ne pas savoir, sept mois après le meurtre « sous quelles balles », pourquoi et comment sont morts son père et son collègue Mutu.

La tenue de son papa est encore gardée précieusement là où le commandant l’avait laissée avant d’aller en prison. Sa fille ne doute pas, il reviendra sain et sauf, et pour mieux repartir.

C’est pourquoi sa fille décide d’interpeller aujourd’hui à Azali ce vibrant message « Monsieur le Président, mon père est mort ».

L’enquête, sera longue, mais avec autant d’ombres et de portes fermées, c’est insupportable pour les familles des personnes tuées à Kandaani.

« Ce flou nous incite à penser qu’on nous cache des choses. S’il y avait une erreur de notre armée, ne dit-on pas faute avouée à demi pardonnée ? » Déjà, avant le pardon, ce qu’aimerait sa fille « c’est de pouvoir enfin entamer notre deuil ».

© Lassa Lassa !

La Rédaction
By La Rédaction novembre 18, 2019 00:36
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<