Il est temps d’arrêter de lécher les bottes de ceux qui nous arrivent même pas à la cheville

La Rédaction
By La Rédaction février 2, 2020 12:52

Il est temps d’arrêter de lécher les bottes de ceux qui nous arrivent même pas à la cheville

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Jeunes comoriens et comoriennes, je crois que la situation est très claire aujourd’hui. Ni les hommes au pouvoir, ni ceux de l’opposition, personne ne pense à nous, alors arrêtons de nous voiler la face. Notre futur ne dépend que de notre volonté d’aller de l’avant, de changer notre destin, notre futur, le futur de nos enfants.

Il est temps d’arrêter de lécher les bottes de ceux qui nous arrivent même pas à la cheville pour des miettes. On ne mendie pas un morceau de pain quand on est le patron de la boulangerie. Arrêtons de penser que avoir un contrat de 60.000 fc par mois que peut être le contrat prendra fin avant même de percevoir un mois de salaire va résoudre nos problèmes. Nous méritons mieux. Aujourd’hui nous sommes beaucoup à être instruit, talentueux, il ne nous reste qu’une ferme volonté de changer les choses et le temps est venu pour le faire.

L’opposition d’aujourd’hui n’est d’autre que le pouvoir d’hier et le bilan on le connais. Mes chers jeunes patriotes, ne comptez pas sur les nations unies, ni l’Union européenne ou tout autre organisation que ce soit, pour faire votre travail à votre place, personne ne connait ce qui est mieux pour vous plus que vous même. Nos politiciens profitent de nos situations de faiblesse pour nous maintenir dans la soumission en se remplissant les poches.

Il est temps que nous soyons solidaires, oublions nos appartenances qui n’ont rien rapportés depuis 43ans et unissons nous derrière un objectif noble, celui de vivre dignement. Constituons nous en mouvement endogène sans ambition politique mais plutôt citoyenne pour faire changer les choses.

Le monde s’est réveillé, allez voir ce qui se passe au Soudan, en Algérie, au Liban et j’en passe, seul le peuple souverain déterminé peut changer les choses. Notre jeunesse represente la plus grande proportion du peuple et avec une volonté commune, je penses que rien ni personne ne pourra nous arrêter. Une guerre anti système reste la seule issue.

C’est un message de réveil que je tiens à adresser à toutes et à tous les patriotes qui pensent qu’il est vrai que le futur reste toujours incertain mais que ni le passé, ni le présent ne nous convient pas et que pour que ça change, nous devons faire quelques chose.

© Youssouf Aliamane !

La Rédaction
By La Rédaction février 2, 2020 12:52
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<