Une quarantaine inhumaine, qui ne diffère plus des détenus de la prison de Moroni

La Rédaction
By La Rédaction février 10, 2020 11:01

Une quarantaine inhumaine, qui ne diffère plus des détenus de la prison de Moroni

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Plus de vingt ressortissants Comoriens en Chine sont confinés depuis le 6 février dans des sites insalubres pire que la maison d’arrêt de Moroni.

« Tout est improvisé dans ce pays. Gouverner c’est prévoir et anticiper. Je suis étonné qu’il n’y a aucune disposition prévue pour protéger la population en cas de grande épidémie. C’est triste ». Déclare un internaute

« Les considèrent-ils comme des gens qui ont commis un délit ? Ils sont en quarantaine ou en résidence surveillée ? Parce que dans les conditions où ils sont gardé ne différe plus de celles des prisonniers. »

Des étudiants habitants dans la région où l’épidémie à été déclaré vont arriver dans les jours avenir, et vont partager les mêmes chambres que ceux qui habitaient dans les autres régions où le risque de contamination est minime.

© Lassa Lassa !

La Rédaction
By La Rédaction février 10, 2020 11:01
Write a comment

1 Comment

  1. Amani février 10, 12:17

    Rwabi Amina. Mgou nari hifadhui. Gouverner c’ c’est prévoir. Mr le SG du ministère de la santé. Organisez vous, même avec les peu de ressources que vous avez.. c’est une bombe à retardement cet épidémie de coronavirus. Isoler nos ressortissants de Chine de Wuhan et pas ensemble avec ceux d’autres régions. Vous êtes les médecins. Salama

    Reply to this comment
View comments

Write a comment

<