Anjouan : Plus de personnes se réfugient dans les forêts la nuit pour fuir les persécutions

La Rédaction
By La Rédaction juin 19, 2020 02:55

Anjouan : Plus de personnes se réfugient dans les forêts la nuit pour fuir les persécutions

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

le nombre de déplacés à Anjouan a atteint un niveau record ses derniers temps . Un réfugié sur deux est un jeune moins de trente ans, plus encore au village de Vouane où la situation inquiète particulièrement.

Plus d’une quarantaine de personne étaient contraints par peur d’être emprisonné ou les persécutions à passer les nuits loin de chez eux dans des conditions souvent très précaires. En effet ils préfèrent dormir dans la forêt sous la pluie que de se retrouver en prison.

Si les réfugiés fuyant leur pays constituent la part la plus médiatisée de ces migrations, La vague migratoire de grande ampleur depuis l’élection du président azali n’est ainsi qu’une petite part du problème des déplacés forcés.

Une urgence humanitaire est plus pressante que jamais dans certaines régions de l’île d’Anjouan.

©Lassa lassa!

La Rédaction
By La Rédaction juin 19, 2020 02:55
Write a comment

1 Comment

  1. MOHAMED NOUHOU juin 19, 10:24

    Il est temps que la population se mobilise pour faire face à cette situation embrassante. Toute fois nous appelons les pays de la région de venir nous aider à combattre cette situation délicate.

    Reply to this comment
View comments

Write a comment

<