Le parcours exemplaire d’Amir N’Gazi, à 24 ans il devient le plus jeune avocat parisien

La Rédaction
By La Rédaction juin 23, 2020 10:39

Le parcours exemplaire d’Amir N’Gazi, à 24 ans il devient le plus jeune avocat parisien

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

C’est dans le premier arrondissement parisien que le jeune Amir N’Gazi âgé de 24 ans vient d’ouvrir son cabinet d’avocats.

« Fier de vous annoncer la création de mon cabinet d’avocat dédié au droit des affaires, au droit de sport et au droit pénal » déclare Amir.

Après son Master 2 Droit des affaires à l’université Paris II Panthéon-Assas, Amir obtient son certificat d’aptitude à la profession d’avocat à l’école de formation des barreaux de la cour d’appel de Paris.

C’est dans le premier arrondissement parisien au 11 boulevard de Sebastopol 75001 Paris France. Tel: 0182830086, que maître Amir vous accueille dans son cabinet depui cette semaine.

Site internet : ngazi-avocat.com

© Lassa lassa!

La Rédaction
By La Rédaction juin 23, 2020 10:39
Write a comment

3 Comments

  1. Espoir juin 23, 22:06

    Excellent juriste! Je te souhaite une très bonne et grande carrière.

    Espoir ASSOU

    Reply to this comment
  2. N’gazi Amir juin 25, 18:29

    Madame, Monsieur,

    Je vous remercie pour cet article et pour l’intérêt que vous portez à mon cabinet :).

    Toutefois, aucune information officielle n’indique que je suis le plus jeune avocat parisien. J’ai d’ailleurs un ami avocat qui a 24 ans. Pouvez-vous corriger cette information s’il vous plaît ? Cette information erronée qui circule pourrait me porter préjudice d’un point de vue déontologique.

    Je vous remercie.
    Bien cordialement.

    Amir N’Gazi.

    Reply to this comment
  3. Maliet kikoro juillet 1, 13:53

    Maître Bonjour;
    C’est avec grand estime que je vous adresse le présent message:
    Je suis quinquagénaire en vous lisons, je fais la rétrospection de ma brillante jeunesse à Cuba entre les années 1982 et 1990.
    Ce pendant je voudrais vous confiez une affaire importante de ma vie; vu la pertinence de celle ci je souhaite avoir une idée sur les honoraires et votre disponibilité.
    Enfin je auteur d’un ouvrage vendu à des millions d’exemplaires en France et dans le monde, cinq ans plus tard ma maison d’édition récidive dans la forfaiture.
    Vu le déficit des vanneaux de poursuite équitable dans le bassin du Congo, je souhaite vous confier ce dossier avec des preuves accablantes.
    J’attend votre suite car l’affaire est imminente.
    Très cordialement

    Reply to this comment
View comments

Write a comment

<