les tensions persistent à Ngazidja au lendemain de la répression des habitants de Ntsoudjini

La Rédaction
By La Rédaction juillet 12, 2020 02:42

les tensions persistent à Ngazidja au lendemain de la répression des habitants de Ntsoudjini

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

L’atmosphère reste tendue aux Comores , au lendemain de la répression des habitants de Ntsoudjini acte de la mobilisation contre le régime d’Azali Assoumani.  Au moins deux opposants ont été arrêtés dont l’emblématique Moustoipha Said cheikh.

Au lendemain de la célébration de la fête de l’indépendance à Ntsoudjini de certains opposants du régime d’Azali, les arrestations se poursuivent à Ngazidja, essentiellement dans les rangs de l’opposition.

Deux de ses leaders ont été arrêtés ce samedi. Il s’agit de Razida et Moustoipha Said cheikh. Le dernier à été relâché ce samedi, Razida quand à lui est renvoyé en prison.

Par ailleurs, le président du CNT Mwigni Baraka et le président du mouvement Daoula ya Haki AGWA restent introuvables. Ils sont activement recherchés mort ou vifs par l’armée.

Même si la situation à Ntsoudjini semble apaisée, elle reste tout de même tendue dans plusieurs endroits du pays, où des civils affirmaient protester contre ces interpellations.

© Lassa lassa!

La Rédaction
By La Rédaction juillet 12, 2020 02:42
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<