Extradition de Bobocha, le présumé cerveau des mines. Un scenario digne d’un film Hollywoodien.

La Rédaction
By La Rédaction juillet 16, 2020 10:28

Extradition de Bobocha, le présumé cerveau des mines. Un scenario digne d’un film Hollywoodien.

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Les autorités comoriennes ont annoncé ce mercredi 15 juillet avoir obtenu des autorités malgaches l’extradition du principal suspect présumé de l’attentat raté à la bombe artisanale contre l’avion présidentiel à Ndzuani. Il se nomme Inssa Mohamed connu sous le surnom de Bobocha né en 1963 à Chitsangacheli à Ndzuani.

Un mandat d’arrêt international avait été lancé contre cet homme réfugié d’abord à Mayotte avant de se rendre à Majunga à Madagascar où il s’était caché au centre ville.

Pour la majorité des Comoriens il n’est rien d’autre qu’un faux mercenaires , qui va citer des noms des innocents probablement les gens qui dérangent plus le régime . Pour d’autres la seule légitimité de faire croire à la communauté internationale le climat de violence aux Comores c’est de qualifier les gens d’affiliation aux terrorisme islamique comme ça le régime aura toute raison.
« Ma question est celle ci . Pourquoi auparavant ces actes de violences n’ ont jamais eu lieu aux Comores auparavant ?? Et pourtant on a eu plein de président qui ont changé la constitution . On a jamais mis des mines pour Sambi pourquoi ? » s’interroge un internote.

les criminels sont à nos côtés, ils assassinent nos frères d’armes massacrent nos familles, volent nos bien laissent la population à l’abandon. Les jeunes diplômés fuiront tous les Comores.

©Lassa lassa!

La Rédaction
By La Rédaction juillet 16, 2020 10:28
Write a comment

1 Comment

  1. Bouchrane juillet 16, 12:30

    voila

    Reply to this comment
View comments

Write a comment

<