Sambi est l’ennemi n°1 des Comores, à cause de lui, les jeunes consomment la drogue

La Rédaction
By La Rédaction août 4, 2020 16:27

Sambi est l’ennemi n°1 des Comores, à cause de lui, les jeunes consomment la drogue

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Incroyables mais vraie, le nouveau moufti de la République accable le président Sambi. D’après lui, l’ancien président est l’ennemi numéro un de la nation.

En effet au cours de son allocution à l’occasion de l’installation du conseil supérieur de la magistrature, le mufti Aboubacar Abdillah incombe l’intégralité de la responsabilité juvénile aux Comores à président Sambi.

 » Sambi est l’ennemi numéro 1 des Comores, de notre pays. C’est à cause de lui qu’aujourd’hui des kilos de drogues sont consommés par les jeunes. » déclare t-il.

Selon lui « Sambi a installé Bachar kiwan aux Comores et ce dernier trafiquait de la drogue dans notre pays ».

Comment un moufti de la République peut publiquement prendre ce genre de position ? Au lieu de réclamer un état de droit, de demander au magistrats de rendre justice à président Sambi à qui on lui a privé de toutes ses droits les plus élémentaires, bien au contraire il vient de donner raison à ceux qui l’ont emprisonner injustement.

© Lassa lassa!

La Rédaction
By La Rédaction août 4, 2020 16:27
Write a comment

1 Comment

  1. Ahmed MOHAMED AHMED août 4, 17:32

    Le problème de ce pays c’est que les gens ont horreur d’entendre la vérité sans laquelle on ne peut pas reconnaitre la face cachée de certaines personnes qui se veulent autres que ce qu’elles sont.
    Je n’est pas de dent contre l’ancien président A.A.M.SAMBI mais quand il est reconnu responsable quelque part ça ne peut pas frustré personne puisqu’il était l’initiateur de certains comportements qui ont, aujourd’hui débordé le pays en matière de sécurité et d’identité nationale. Etre president, surtout de ka république suppose qu’on est tenu responsable du bien et du mal qui pourraient arrivés à cette république là. Indirectement ou directement, le president doit répondre à ces multitudes de questions que le peuple peut se poser. Tout comme SAMBI, le président Azali, aura à endosser toute sa gouvernance car nous avons eu la mauvaise chance d’être inscrit parmi les pays aux pouvoirs totalement présidentiels. Dans nos constitutions respectives, le president de la république est à la fois Chef de l’Etat, Chef du gouvernement, chef des armées, chef de la magistrature suprême.
    Toutes ces titres font du President de la République le premier, pour ne pas dire le seul responsable du fonctionnement de la nation toute entière.
    Alors, nos présidente ont à endosser leurs responsabilités dans le meilleur comme dans le pire.

    Reply to this comment
View comments

Write a comment

<