« Anissi Chamsidine dans le viseur du sanguinaire AZALI Assoumani »

La Rédaction
By La Rédaction septembre 8, 2020 00:17

« Anissi Chamsidine dans le viseur du sanguinaire AZALI Assoumani »

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Anissi Chamsidine dans le viseur du sanguinaire Azali.

Azali et sa clique criminelle, préparent un  » Mouhare wapvou  » Pour Anissi Chamsidine.

Je ne manquerai pas de le rappeler, la haine d’Azali contre Anjouan et les Anjouanais est viscéralement pathologique et ce même si certains idiots utiles de chez moi vont à chaque fois faire le tapissage à son arrivée sur l’île ou font tout pour remplir un espace à sa venue pour faire croire qu’il est aimé dans l’île. Rassurez vous « oukou wamwendza ntrambo kawuhomo Hucha »

J’ aime bien cet adage de nos compatriotes de la Grande Comore,  » Mfa lewo tside mfa Maoudu ».

Voilà Azali, et sa machine infernale qui ont décidé de faire cette fois-ci à Anissi Chamsidine, ce qu’ ils font régulièrement aux opposants Comoriens: leur accuser de coup d’État pour mieux les coffrer ou leur ouvrir la porte des affres de l’ enfer dictatoriale.

Ils ont décidé en conclave criminel qu’ Anissi Chamsidine, prend plus de liberté pour dénoncer les injustices contre ses administrés ce qui galvanise d’avantage une île déjà sous tension qui a décidé de défendre sa tournante,  » Nayitso djiriwo Yitso djiri ».
C’est pourquoi dans la crainte des périodes qui suivent , ils ont décidé de vider la Grande Comore de tous les éléments de l’ armée afin de renforcer Anjouan où les criminels preneurs d’otages du peuple des Comores craignent la menace la plus sérieuse contre cette dictature.

Et cette fois-ci dans le viseur des voyous du Beit El Harb , Anissi Chamsidine et certains opposants politiques.

Mais la vraie difficulté, c’ est que pour ce régime de bandits , le  » gardien des locaux du Dari-Nadjah », comme il se plait de le dire, Anissi Chamsidine est devenu pour eux ce qu’ on appelle chez nous  » Ngnama Ya Ntsingo, kayiliha Kayilatsiha ».
Le mode opératoire d’Azali, le criminel, aidé par son homme de main, le fils de Mradabi, est plus que connu: l’accuser de coup d État pour tenter de le coffrer. Mais cette fois-ci pour certains membres du clan des fossoyeurs, la ficelle serait grosse et la communauté internationale pourrait comprendre que le problème d’Azali est bel bien de museler chaque Anjouanais qui ne joue pas le  » labeka kwezi moungou  » au service de son funeste projet de s’éterniser au pouvoir ou dénoncer ses injustices contre cette île.

Anissi Chamsidine risque gros de la part de ces voyous, car lui coffrer ne serait pas facile aux yeux de la communauté internationale. C’est face cette équation difficile à faire admettre à la communauté internationale, qu’un membre du conclave a émis la pire des hypothèses, certes très cruelles mais moins encombrant sur le plan politique pour eux: son élimination physique. Mais, mais, mais ..dans un scénario d’un accident de voiture sur le chemin qui mène vers Chisiwani entre autres….

Un Anjouanais du cercle mafieux , originaire de la région a même dit ceci  » Kweli hatrou houle ndziya zapewu ».

Une mission militaire de haut rang est dépêchée à Anjouan ce jour avec une mission clé en mains, voir comment on pourrait déstabiliser Anissi Chamsidine dans les jours et mois à venir.

Accrochez vous mes chers compatriotes, nous allons rentrer en Zone de forte turbulence au sein même de la mouvance criminelle.

Ps: La troisième photo , est une image d’illustration d’une voiture accidentée. ( image internet)

Yacine…. Ce Monsieur est vraiment dangereux.

© Soilihi Kays

La Rédaction
By La Rédaction septembre 8, 2020 00:17
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<