« RDDC  » arrêter de prendre les Comoriens comme des petits moutons.

La Rédaction
By La Rédaction septembre 13, 2020 10:03

« RDDC  » arrêter de prendre les Comoriens comme des petits moutons.

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

LE TRAUMATISME D’ASSOUMANI Azali SUITE À SON DEPART AU POUVOIR EN 2021 , FAIT APPARAÎTRE UN VIRUS APPELÉ « RDDC » PLUS DÉVASTATEUR QUE LE COVID-19.

Le 24 Mars 2019 , les Comores sont prises en otage par une bande organisée.
Les Comoriens de l’ intérieur renforcés par la Diaspora Comorienne contestent cette prise d’ otage et la déstabilisation de leur pays.
D’ après nos analyses et nos observations cela nous démontrent que, les Comores traversent une période d’ une crise générale sans précédente:

  • l’ instabilité politique qui est l’ un des facteurs de l’ insécurité et d’ une crise économique qui fait fuir les Comoriens vers l’ étranger.
  • Les Comores parmi les 12 pays les plus pauvres au monde ,ne cessent de s’ enfoncer vers une courbe décroissante , qui nous font traverser dans une zone de turbulence et qui va dégénérer des lourdes conséquences ….
  • Avec un peu plus d’ 1million d’ habitants depuis 2018 , nous enregistrons 54% du taux de chômage dans un pays dont , 64% de la population est jeune.
  • Le seuil de pauvreté atteint les 40% pendant que , le Dictateur nous chante une émergence à l’ horizon 30 avec une croissance de 1,9% par rapport à notre PIB . Alors qu’ au même moment , nos pays voisins enregistrent entre 4 % et 6% de leur PIB.
  • Les Comores l’ un des premiers pays de l’ océan Indien qui importent plus de 60% et qui exportent moins de 30% de ressources naturelles et de première nécessité.
  • Nous enregistrons un déficit budgétaire de moins 5% et notre transformation Industrielle ne produit que 5% de notre Croissance économique.
  • Nos dettes extérieures sont aussi trop élevées et ne font aucun retour à l’ investissement, seul moyen qui pourrait stabiliser la situation catastrophique que connaît le pays depuis 4 ans .
  • Seulement ces dettes extérieures sont sources de consommation, ce qui freine ,plusieurs secteurs comme:
    Le secteur privé, les secteurs formels et informels, le développement de PME / PME et l’ entrée des Comores dans l’ économie bleue.

Conséquences : – Banques en faillites, augmentation de la délinquance et de violences, les crimes et les délits sont aussi fréquents dans l’ ensemble de nos îles.

Pour finir : J’ adresse ce message à ce groupe prénommé « RDDC  » , d’ arrêter de prendre les Comoriens comme des petits moutons.
Le pays a besoin des jeunes compétents et qui peuvent exposer et trouver une solution qui nous sortira de cette crise qui paralyse le pays depuis que ce Dictateur s’est instauré au pouvoir par la force et avec la complicité de certains voyous de la République.
Chers Comoriens , à vous nos parents, nos enfants et ceux qui aiment et qui se soucient de notre pays.
Évitez d’ écouter et de croire à cette bande qui ne font qu’ humilier la diaspora Comorienne dans les médias et les réseaux sociaux pour des fins personnelles.

© Bolt Le MZE !

La Rédaction
By La Rédaction septembre 13, 2020 10:03
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<