une cérémonie d’adieux à vingtaine de militaires ayant servi sous le corps de la Gendarmerie

La Rédaction
By La Rédaction novembre 5, 2020 09:13

une cérémonie d’adieux à vingtaine de militaires ayant servi sous le corps de la Gendarmerie

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Ce 05 Novembre à 08 heures s’est tenue au Commandement de la Gendarmerie Nationale ; une cérémonie d’adieux au profit d’une vingtaine de militaires ayant servi sous le corps de la Gendarmerie Nationale, au sein de l’Armée Nationale de Développement. Après la levée des Couleurs ; des remises de certificats de reconnaissance pour service rendu et du fanion.

Ce sont une vingtaine de militaires officiers subalternes, sous officiers supérieurs et hommes de rangs ayant atteint l’âge légale de départ à la retraite, radiés de contrôle et appelés à bénéficier d’une pension de retraite, qui ont reçu les honneurs des gendarmes pour leurs services rendus à la nation, à la suite de leurs temps de service effectué avec dévouement pour les uns et abnégation pour d’autres, sous les couleurs de la gendarmerie nationale.
C’est la première fois depuis la création de l’AND, qu’une cérémonie de cette envergure est organisée dans les différents corps composant l’Armée Nationale de Développement (AND).
La cérémonie a commencée par la levée des couleurs et le chant de l’Hymne Nationale par les Gendarmes, suivie d’une remise des de certificats d’honneur et le fanion de la Gendarmerie aux récipiendaires par des officiers supérieurs et le bureau de l’Association des Retraités Militaires et Anciens Combattants (ARMAC).

Ce n’est qu’un au revoir fraternel !

Ce fut au tour du Comandant de la Gendarmerie Nationale ; Chef d’Escadron Ramadani Mdahoma de prononcer son allocution consistant à témoigner la reconnaissance du corps de la Gendarmerie à l’endroit des récipiendaires ; pour « l’exemplarité de travail que ces militaires auraient accompli durant leurs carrière ; pour avoir fait bénéficier à la Gendarmerie de vos qualités professionnelles à travers vos investissement personnels au cour de votre riches carrières des uns comme pour les autres » dira –t-il.

Le Chef de corps de la gendarmerie n’a pas manqué au cours de cet intervention de rappeler la diversité de l’arme à travers les différentes services et qualités professionnelles que comprend la Gendarmerie allant du cadre opérationnels ; les missions administratives ; aux missions judiciaires et de défenses pour sous entendre qu’un bon Gendarme doit être polyvalent pour mieux préparer l’avenir du corps qu’il sert d’une part ; mais aussi tirer profit des opportunités de service pour préparer une meilleur retraite.

Un discours digne d’un chef puisque les preuves sont là pour illustrer son propos. A titre d’exemples bon nombre de retraités une fois pensionnés ont rejoint des cabinets d’avocats, d’autres sont devenus des huissiers, pendant que quelques uns ont ouvert leurs sociétés de sécurités devenant des managers. Certains même ont occupés des hauts postes comme maires ou préfets, voir même Directeurs dans certaines administrations civiles de la Défense.

Le Comgend a saisi l’opportunité de rappeler aux militaires quittant les rangs de la Gendarmerie, qu’en partant à la retraite ; ils restent toujours dans la famille gendarmique et pour preuve, c’est au sein du Commandement qu’est logé le siège de l’association des retraités (ARMAC) et que ce n’est qu’un au revoir aux frères d’armes.

Prenant la parole au nom des militaires sortant des rangs ; il a remercié l’AND pour cet honneur qui leur a été faite pour leur service rendu ; et que c’est avec fierté et dignité qu’ils partent la tête haute. Au nom de ses frères d’armes il a exprimé leurs disponibilité de rejoindre le rang des retraités.

Enfin ce fut le tour au Président des retraités et anciens combattant de l’AND (l’ARMAC) le Lieutenant Ahamada Tamou de prendre la parole pour remercier le Commandant de la Gendarmerie pour les avoir honorés. Il a affirmé qu’en convient le bureau de l’ARMAC à cette cérémonie, il a fait preuve de diligence et de distinction auxquels l’ARMAC reste redevable, puisque cela prouve à bien d’égard qu’ils les portes dans son cœur.
Le Président de l’ARMAC a tenue à saluer les nouveaux appelés à la retraite et a fait une citation à la mémoire des retraités et militaires décédés. Et pour finir il n’a pas manqué de remercier le Chef d’Etat Major ; Colonel Issoufou Idjihadi pour la disponibilité qu’il a toujours témoigné à l’endroit de l’ARMAC, et le soutien indéfectible qu’il a toujours apporté à l’Association des retraités de ‘’l’ARMAC ‘’. Puis présenter d’une manière brève les projets encours de l’ARMAC en concertation avec l’Etat Major.
MAB Elhad

La Rédaction
By La Rédaction novembre 5, 2020 09:13
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<