‘Depuis la diffusion du communiqué des joueurs, certains n’y ont vu que de la manipulation’

La Rédaction
By La Rédaction juin 29, 2021 22:44

‘Depuis la diffusion du communiqué des joueurs, certains n’y ont vu que de la manipulation’

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Le vrai visage d’un homme !

Chaque épreuve que Dieu érige sur notre chemin nous apporte un ou plusieurs enseignements. Voilà pourquoi, il nous appartient toujours, d’user de notre savoir pour aller puiser dans les écrits et les récits, les sagesses qu’elle renferme.

Comme l’indique Le Très Haut dans le Coran, avec la difficulté il y a toujours une facilité. Il insiste à deux reprises sur cette réalité dans la sourate 94, verset 5 et 6:
« A côté de la difficulté est, certes, une facilité ! A côté de la difficulté est, certes, une facilité ! »

Depuis la diffusion hier du communiqué des joueurs des Coelacanthes, où ils expriment leur colère en plusieurs points, si la grande majorité des supporters ont compris l’essence même de son contenu, certains n’y ont vu que de la manipulation, un acte de destabilisation, des attaques contre l’institution et des personnes. Et parmi les personnes qui seraient ciblées, on retrouve naturellement le nom du Président de la Fédération Said Ali Said Athouman.

Parmi les complotistes, il y a surtout ceux qui pensent que je suis l’instigateur de ces revendications à des fins personnels, pour avoir perdu le marché « juteux » de l’équipementier et donc pour régler mes comptes. Et notamment avec le Président #SASA. Derrière ses accusations infondées et injustes, il m’appartient, avec sincérité, de faire la lumière qui me lie à cet homme à travers le véritable visage que je connais de la personne. Mais avant permettez-moi de vous faire ce rappel sur lequel je vais m’appuyer pour vous dresser son portrait.

Cheikh Otheimine explique dans son Sharh Ryad As-salihine Chapitre 166 Hadith n° 963 que lorsque Omar Ibn l-Khatab, que Dieu l’agréé, entendait un homme faire l’éloge d’un autre, Il lui demandait :

« As-tu voyagé avec lui ? As-tu réalisé une transaction avec lui ? »
Si l’homme répondait que non,
Omar lui disait : « Alors tu ne le connaît pas »

Et ici le sens de « voyage » n’est pas seulement de faire un trajet avec une personne mais plutôt dans le sens de projets, de luttes, d’idéologie, ect…

Dans les deux questions soulevées ici, je suis en mesure de répondre OUI aux deux. Dans certains écrits il y a une troisième question « Avez-vous été en désaccord sans que cela nuise à votre amitié ? » À cette question aussi je peux répondre OUI.

Je connais donc l’homme, intègre,
Je connais l’homme, respectueux,
Je connais l’homme, juste,
Je connais l’homme, de confiance,
Je connais l’homme, de convictions.

Ces qualités, l’actuel président de la FFC les a en lui, chevillées profondément au cœur. Et malgré les différents qui peuvent nous opposer devant l’Eternel je ne pourrais que témoigner de ce que j’ai vu, de ce que j’ai vécu et de ce que j’ai partagé avec l’homme.

Mais il y a l’homme et il y a le Président. Tout comme chacun de nous à sa fonction. L’homme est aujourd’hui à l’épreuve du pouvoir, de la gouvernance et des choix. Une épreuve qui demande une très grande responsabilité, des qualités humaines et professionnelles importantes pour manager, diriger, prendre des décisions et surtout être à l’écoute car le pouvoir bien souvent, hélas, peut rendre sourd. Que Dieu te facilite dans tes fonctions.

© Ben Amir !

La Rédaction
By La Rédaction juin 29, 2021 22:44
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<