Au stade de mécontentement dont nous sommes, il suffit d’une étincelle pour que ça s’embrase.

La Rédaction
By La Rédaction août 14, 2021 07:58

Au stade de mécontentement dont nous sommes, il suffit d’une étincelle pour que ça s’embrase.

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

À Monsieur le chargé de la défense, directeur de cabinet du président de la République.
Vous n’êtes sans ignorer la situation tendue à tout point de vue , cela va de la situation politique, économique et sociale..
Ces ingrédients sont susceptibles d’ebranler votre régime.
Dois-je vous rappeler qu’au stade de mécontentement dont nous sommes, il suffit d’une étincelle pour que ça s’embrase.
L’objet de cette mise garde est motivée par ce qui s’est passé hier au Sélect .
Alors que des tout jeunes jeviens étaient à table, aux alentours de 22h la gendarmerie a raflé ces jeunes, prétextant qu’ils avaient pas de masques ou en surnombre,
Ma question est : Comment peut-on manger avec masques à la bouche .
Comment peut-on parler de dépassement de nombre dans un restaurant et même.
Cette Diaspora que vous continuez à emmerder mérite mieux que ça, elle qui fait que nous résistons encore à cette crise.
Mon frère, ami , il y a lieu de reprendre la maison qui paraît lointaine.

© Daoud Halifa!

La Rédaction
By La Rédaction août 14, 2021 07:58
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<