Assassinat Bapalé, la justice Seyfdine a été entendu par la justice Française.

La Rédaction
By La Rédaction septembre 16, 2021 20:56

Assassinat Bapalé, la justice Seyfdine a été entendu par la justice Française.

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Seyfdine CHADHUILI entendu.
Ça a duré presque la journée l’audition de l’ancien militaire Seyfdine CHADHOULI.

Dans l’affaire de l’assassinat sauvage et l’enterrement inhumain du major Hakim (Mbapalé) la justice française a envoyé à Mayotte des gendarmes enquêteurs.

Ce 16/09 à 10h Seyfdine CHADHOULI le militaire rescapé, victime de torture, de séquestration et de tentative d’assassinat a été auditionné jusqu’à 12h30.

Pause repas.

Reprise de l’audition à 13h30 jusqu’à 16h30.

Les enquêteurs ont eu les déroulés des événements depuis la séquestration de 2 militaires.

La première nuit, Seyfdine Chandhuli ne savait pas que celui qui était à l’autre cellule était le major Hakim M’bapalé.

Il entendait seulement les cris et les bruits des tortures pendant que lui aussi subissait la sauvagerie et la barbarie de ces tortionnaires.

C’est le lendemain matin qu’il a vu qui était comme lui dans cette galère inhumaine.

La dernière fois qu’il a vu feu major Hakim Mbapalé il était aux environs de 16h.
Le martyr Major Hakim était attaché avec des fils électriques près à être branchés, tout nu, le corps témoignant de la sauvagerie des fauves qui ont eu sa vie.

A la sortie de cette journée d’audition Seyfdine CHANDHULI a été ravi, si j’ose dire. Il est soulagé d’avoir eu des oreilles attentifs et surtout de la considération humaine.

Concernant la veuve du major Mbapalé qui devait être entendue à 15h ça sera la semaine prochaine après les auditions le lundi 20/09 des gars qui ont déterré Mbapalé.

Rappelons que le 18 octobre maître Said Larifou sera entendu par le vice-président du tribunal judiciaire de Paris comme victime et parties civiles.

La Rédaction
By La Rédaction septembre 16, 2021 20:56
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

<